AU CŒUR DE L’OFPRA

Au cœur de l’Ofpra, antichambre de la France pour les réfugiés Pour faire face aux dizaines de milliers de demandes d’asile, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides a presque doublé ses effectifs. A Fontenay-sous-Bois, ses agents écoutent au quotidien la douleur des migrants. Et doivent statuer sur leur sort. M le magazine du … [Lire la suite …]

Parloir sauvage au centre de rétention de Rennes

Qu’est-ce qu’un parloir sauvage ? Pourquoi y participer ? Son : extraits d’un reportage diffusé dans La Midinale de Canal B le 18 novembre 2014. L’extrait vidéo de la fin est issu d’un reportage du Télégramme de Brest. Ajoutée le 16 juil. 2016 par YoupiRaspo

Migrants : l’appel d’urgence des associations à Emmanuel Macron

TRIBUNE. Les associations dénoncent le retour du gouvernement à une logique sécuritaire. Sept responsables d’associations de soutien aux migrants Le Nouvel Observateur le 05 juillet 2017 Le chef de l’Etat a affirmé qu’accueillir les migrants était « le devoir et l’honneur » de la France. Mais son ministre de l’Intérieur a parlé de « kystes » et l’administration multiplie … [Lire la suite …]

Lettre de la CIMADE n°104 30 juin 2017

•Le déni de réalité et le déni d’humanité ne peuvent fonder une politique migratoire digne de la France L’Assemblée générale de La Cimade, réunie le 24 juin 2017, a été profondément choquée par les propos de déni et de mépris à l’égard de l’action des associations tenus par le ministre de l’intérieur Gérard Collomb à … [Lire la suite …]

Présentation du rapport sur la rétention : juin 2017

La rétention outil principal de l’éloignement : les associations demandent un changement de cap Les six associations intervenant dans les centres de rétention administrative présentent leur septième rapport commun. Un usage de la rétention toujours massif et trop souvent abusif En 2016, la rétention reste le principal instrument des politiques d’éloignement, avec près de 46 … [Lire la suite …]

LA CRAZETTE extrait 1 p 7

1… 2… 3… avion ! Parce que les avions cachés sont toujours les plus drôles. 5h du matin, yeux bandés ou casque sur la tête, mains menottées : et on vous embarque ! Chaque jour, une liste est établie par le greffe du centre de rétention. Toutes les personnes retenues y sont inscrites ainsi que … [Lire la suite …]

LA CRAZETTE

JOURNAL SUR LE CENTRE DE RÉTENTION DE MESNIL-AMELOT juin 2017 n° 16 Les centres de rétention administrative (CRA) sont peu connus du grand public et de la société civile. Qu’est- ce qu’un CRA ? C’est un lieu de privation de liberté, surveillé par la police aux frontières, où sont retenus des étrangers qui n’ont pas … [Lire la suite …]