ON EXPULSE !

EXILES DE PAYS EN CRISE OU GRAVEMENT MALADES EN INSTANCE D’EXPULSION Ces dernières semaines au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot, les situations portant atteinte aux droits fondamentaux des personnes se multiplient. Le gouvernement français a durci sa politique et décidé de renvoyer de force vers l’Afghanistan, le Soudan ou le Kurdistan irakien, faisant ainsi … [Lire la suite …]

PROTÉGER … EST UNE OBLIGATION

Nous répercutons ici une mission d’observation d’Amnesty International , réalisée du 19 janvier au 26 janvier 2017, dans les Alpes-Maritimes et publiée le 08 février 2017. Cette récente enquête à la frontière entre la France et l’Italie révèle que les contrôles sur place portent atteinte au droit d’asile et ne respectent pas la législation française. … [Lire la suite …]

Les CRA ne doivent pas servir à vider Calais

La Cimade demande que les centres de rétention administrative soient impérativement exclus de l’opération de démantèlement de Calais. La proposition de rejoindre un centre d’accueil et d’orientation ne saurait être digne si elle s’exécute sous la menace d’une alternative derrière les barreaux de la rétention. Lire l’article dans son intégralité.

Non à la rétention administrative

Réfugiés ou migrants : non à la rétention administrative « Un immense iceberg migratoire » (Michel Urvoy, Ouest-France, 25 octobre) ! Face à une crise sans précédent, les « Cercles de silence » réclament depuis huit ans la fermeture des Centres de rétention administrative (CRA), comme celui de Rennes-St-Jacques (bus 57, Parc des Expositions), où sont privés de liberté des étrangers sans … [Lire la suite …]

RENTRÉE 2016 dans le Doub

Deux enfants en bas âge enfermés deux fois en un mois La CIMADE du 02 septembre 2016. (lettre d’infomation N° 95) Alors que le 12 juillet dernier, la France a été condamnée par cinq fois par la Cour européenne des droits de l’Homme pour avoir enfermé des familles accompagnées d’enfants mineurs en rétention, le préfet … [Lire la suite …]

CRISE MAJEURE, ASILE MINEUR

« 7 millions de réfugiés peuplent les camps du monde entier, condamnés à vivre dans des conditions désastreuses. Une situation « provisoire » qui dure » et que dénonce un documentaire implacable d’Anne POIRET (Bienvenue au Réfugistan) diffusé sur ARTE et encore visible en replay. Nous reprenons ci-après des extraits d’un interview d’ Emilie GAVOILLE paru dans l’hebdomadaire Télérama … [Lire la suite …]