Les CRA ne doivent pas servir à vider Calais

La Cimade demande que les centres de rétention administrative soient impérativement exclus de l’opération de démantèlement de Calais. La proposition de rejoindre un centre d’accueil et d’orientation ne saurait être digne si elle s’exécute sous la menace d’une alternative derrière les barreaux de la rétention.
Lire l’article dans son intégralité.

La CIMADE Le 19 octobre 2016