Oublié par son pays !

Luis, le jeune Angolais oublié par son pays

Arrivé à Rennes depuis l’Angola, seul, à l’âge de 14 ans, Luis est en passe de réussir un beau parcours de formation et d’insertion professionnelle.
II ne votera sans doute pas cette année, car sa demande de naturalisation n’a pas encore abouti. II attend du prochain gouvernement qu’il s’occupe des jeunes. Lui que son pays d’origine a rayé de ses listes.
Lire ce reportage de Cyrille PITOIS paru dans le quotidien Ouest-France le mardi 14 mars 2017