Urgent corona

URGENT Corona Virus

Un appel de la Cimade suite au confinement de niveau 4

En premier lieu nous interpellons les pouvoirs publics au sujet de la situation spécifique des personnes étrangères, que la situation actuelle peut affecter tout particulièrement. Cela appelle des mesures d’urgence :

 

 
 
  • Prolonger les titres de séjour pour éviter les situations de rupture de droit générée par l’impossibilité d’accéder aux guichets des préfectures.
  • Délivrer en attente de rendez-vous un document valant autorisation provisoire de séjour.
  • Garantir un service régulier pour l’octroi ou le renouvellement des titres de séjour.
  • Sursoir au prononcer des mesures d’éloignement.
  • Fermer les centres de rétention administrative.

Avons nous des réactions des pouvoirs publics à ce sujet, des informations locales ? Il faudrait relayer les demandes faites dans chacun de nos groupes locaux.

Je confirme l’invisibilité de cela sur les médias de Mayotte. A Mayotte en 2019  les autorités françaises ont expulsé 27000 personnes ( bonjour la distanciation sociale lors des expulsions de masse) soit 10% de la population (c’est comme si l’on avait expulsé 6 millions de personnes en France métropolitaine) principalement vers une ile qui est un des endroits les plus pauvres du monde, sans infrastructure médicale.

Pour l’instant nous ne sommes qu’en phase 1 à Mayotte, mais si cela se répand ici, ça va être très compliqué. L’accès aux soins est très difficile pour une grand partie de la population.

Extrait du message de la Secrétaire générale de la CIMADE

Fermer le menu