« Il n’y a pas d’étrangers …

Il n’y a que des gens qu’on ne connaît pas encore. »

Un documentaire à recommander, car d’abord c’est un bon moment, riche en émotions diverses.
Et parce qu’il donne un aperçu de la multitude de visages de ceux qu’il est convenu d’appeler « étrangers »
Il a été présenté ce midi au journal de France 2.

Allez le voir, il en vaut la peine !

Marie-0dile Cercle de Silence de Paris