AU CRA D’ILLE ET VILAINE

En rétention,
en attendant l’expulsion

Le projet de loi asile et immigration, qui doit arriver aujourd’hui à l’Assemblée, entend allonger la durée maximale de rétention des migrants en situation irrégulière de 45 à 90 jours.
Au centre de rétention de Saint-Jacques-de-la-Lande, une quarantaine de jeunes hommes attendent de savoir s’ils seront effectivement renvoyés.
Saint-Jacques-de-la-Lande (Ille-et-Vilaine) De notre envoyée spéciale

Lire la suite dans l’article de la presse nationale :
LA CROIX du 16 avril 2018