Sep
4
mer
Cercle de silence de RENNES @ Place de la République 35000 RENNES
Sep 4 @ 18:00 – 19:00
Sep
14
sam
Cercle de Mazamet @ Place du Marché MAZAMET
Sep 14 @ 10:30 – 11:30

Les droits de l’enfant ne peuvent pas s’effacer au seul motif qu’il est un enfant «migrant» ou que ses parents sont des personnes migrantes. Or des milliers d’enfants sont niés dans leurs droits uniquement parce qu’on veut alléger les budgets des départements en charge de l’Aide Sociale à l’Enfance. Résultat : des enfants vivent dans la rue, le 115 refusant de les prendre en charge quand l’administration les déclare majeurs. Ils n’ont plus que le secours éventuel des associations et des particuliers.

l’intérêt des enfants est prioritaire avec La Cimade nous interpellons le président de la République et les parlementaires pour que la France cesse la pratique traumatisante qu’est l’enfermement en rétention des enfants. Suite à notre mobilisation, un groupe parlementaire travaille sur ce sujet. Notre demande est claire : l’interdiction définitive de l’enfermement des enfants. Des contentieux sont actuellement engagées devant les tribunaux administratifs et la Cour européenne des droits de l’Homme pour la protection, l’hébergement et la scolarisation de ces jeunes.

La Convention internationale des droits de l’enfant fête ses 30 ans cette année (20 nov 1989)

Voilà pourquoi nous continuons toujours à crier en silence, avec notre Cercle de silence et de Résistance mensuel devant les mazamétain.e.s pour que l’État français, le gouvernement français respecte les engagements qu’il a pris, et notamment celui de ne pas enfermer dans des Centres de Rétention des enfants et des nourrissons.

Fermer le menu