Cercle de silence du Havre

Les Havrais se mobilisent pour les mineurs isolés
Publié 16/02/2018 22:09

Jeudi, le cercle de silence demandait une politique migratoire « digne, responsable et respectueuse des droits fondamentaux »

Des Havrais membres d’associations, syndicats ou partis politiques se mobilisent pour l’accueil de mineurs isolés et accompagnés. Ils déplorent un manque de places pour ces jeunes, français ou étrangers, dans les structures de l’Aide sociale à l’enfance (ASE).

« Des jeunes quittent leur pays pour fuir les guerres, les persécutions ou la misère. Ils devraient être pris en charge par l’ASE. L’État ne respecte pas ce droit. L’ASE, qui les évalue, en les laissant à la rue met en cause leur identité et leur minorité. Les mises à l’abri obtenues après l’action à l’école d’art ne suffisent pas. Les réponses de l’État et des collectivités territoriales est inacceptable : services sociaux saturés, reconduites illégales à la frontière, tri des exilés dans les centres d’accueil, violences policières, démantèlements de camps (…). La future loi sur l’accueil des étrangers, loin d’améliorer la situation, ne fera que l’aggraver », pouvait-on lire sur les tracts distribués jeudi en fin de journée par les personnes réunies pour un cercle de silence près de l’Espace Coty.

Hébergés par des Havrais

Il était aussi rappelé sur ces tracts que « depuis des mois », des Havrais accompagnent et hébergent des personnes en raison d’un manque de places dans les hébergements d’urgence.

Une nouvelle fois, comme ils le font une fois par mois, leur volonté d’accueillir les migrants « dans le respect des droits et de la dignité », leur refus « des politiques de fermetures et leur soutien aux sans-papiers et déboutés du droit d’asile. « Il y a des déboutés du droit d’asile qui attendent depuis deux ou trois ans et qui sont en danger dans leur pays. On ne va pas les renvoyer ! »expliquait une participante.

Ce samedi, à l’appel de Des Lits solidaires, l’Association havraise de solidarité et d’échanges avec tous les immigrés (Ahseti) et Réseau Education Sans Frontières, un rassemblement aura lieu à 15 h sur le parvis nord de l’Espace Coty. Les organisateurs demandent que le gouvernement instaure une autre politique migratoire, que le Département crée rapidement des places de travailleurs sociaux et des places d’hébergement pour tous, avec le souci notamment des mineurs isolés et non-accompagnés. Des prises de parole et distributions de tracts sont prévues. Une association distribuera de la soupe aux participants. Une action devant les locaux de l’ASE enfin est envisagée.

Reportage paru dans le quotidien Paris Normandie du 16 février 2018

_

Cercle de silence du HAVRE

Bonjour à tous, nous étions une trentaine à nous relayer ce jeudi soir parvis Coty, dont quelques nouveaux. 250 feuilles distribuées à deux – c’est mieux –
Plusieurs d ‘entre nous ont tenu à y participer avant de rejoindre la célébration œcuménique à l ‘ Église Saint Michel.
Martine Durand (entraide protestante) s’ était excusée..

– Des membres du cercle demandent des nouvelles des jeunes mineurs non accompagnés rencontrés lors des derniers cercles – prochaine réunion le mercredi 24 janvier à 17h30 à Franklin –

– Voici le lien qui vous permettra d’avoir accès au bulletin havrais du Mouvement de la Paix qui annonce plusieurs évènements :https://www.mvtpaix.org/wordpress/comite-du-havre-le-bulletin-de-janvier-2018/

Amnesty International nous invite à participer à l ‘action
Un bus aux couleurs de la campagne Welcome va sillonner la France.
Son but ? Porter haut et fort les messages de sa campagne et promouvoir l’accueil des réfugiés en France.
Au Havre parc des expos les 13,14 février 2018

Festivaleur organisé par un groupe de sept étudiants du master ITC (Ingénierie Touristique et Culturelle) à l’Université du Havre.
thème : « les discriminations », le sexisme, les couples mixtes « Juive, musulmane, catholique, athée, des couples au delà des différences », le handicap et le racisme. du 13 au 16 février. Les projections auront lieu au POLYGONE.

– Pour information j ‘ai envoyé un appel documenté à se joindre à nous au Secours catholique et à la Pastorale des migrants. Nous attendons leur réponse.
Bien fraternellement à tous et courage pour les actions individuelles et collectives que vous menez en ce moment.

mardi 30 janvier, de 18h à 19h, place des Martyrs de la Résistance

Martine Bachelet pour le cercle de silence

_

Cercle de silence du HAVRE mardi 22 décembre 2017

Bonjour à tous, le cercle de silence Le Havre a réuni entre 40 et 50 personnes, dont une dizaine de mineurs non accompagnés munis de pancartes rappelant qu ‘ils étaient sans prise en charge.

L ‘association  » des lits solidaires » s ‘était jointe à nous, après une action au conseil municipal de lundi demandant la prise en charge des MNA dans l ‘attente de la prise en charge ASE, une conférence de presse en mairie ést annoncée pour ce soir 22 décembre. (13 MNA en attente de prise en charge)

2 nouveaux panneaux présentant l ‘infographie explicitant le projet de loi asile et le sort fait aux déboutés.

Beaucoup de passage en cette fin d ‘année à la porte du centre commercial : 300 tracts distribués.

Bon accueil général, certains se sont joints au cercle quelques minutes, dont plusieurs jeunes.

Des personnes quêtant pour l ‘armée du salut ont partagé un moment et bien dialogué avec nous.

Une proposition de bénévolat et une proposition d ‘hébergement ponctuel.

Malgré la (les) détresse (s) auxquelles nous sommes confrontés chaque jour, ne perdons pas espoir pour soutenir tous ceux qui comptent sur nous.

Bonnes fêtes de Noël. Martine Bachelet LE HAVRE

_

CERCLE DE SILENCE DU HAVRE

Amis bonjour, j ‘ai été indisponible ces dernières semaines.
En septembre et Octobre au Havre une vingtaine de participants.
Nous serons présents le 2 décembre à Festisol au Havre pour faire connaitre le cercle . Merci à Alain Richard de sa réponse et mes excuses pour ce retard involontaire. Nous pourrons passer la vidéo proposée.

Migrants wait for a food distribution near the former « jungle » in Calais, France, August 23, 2017. REUTERS/Pascal Rossignol – RC1C719FDE30

Expulsion des étrangers : Collomb construit un mur législatif
20 OCTOBRE 2017 PAR CARINE FOUTEAU

(je joins cet article qui mérite d’être lu jusqu’au bout – comme le dis Francis de L Ahseti du Havre la question est comment organiser la riposte pour empêcher ce projet de loi d’être adopté – )

Solidairement à tous Martine Bachelet pour le cercle de silence Le Havre

_

CERCLE DE SILENCE DU HAVRE le 15 juin 2017

Bonsoir à tous, une petite vingtaine de participants mais quelques passants se sont joints au cercle. 150 tracts distribués, ainsi qu’un reportage sur l’action solidaire dans la vallée de la Roya aux participants du cercle.
Daniel Colliard s’est excusé.

Prise de parole en fin de cercle
Chantal de l ‘AHSETI précise le sort fait aux mineurs isolés.
Actuellement nous connaissons 6 jeunes qui dorment dehors.

APPEL EST FAIT A QUI POURRA PROPOSER MÊME POUR UNE NUIT UNE AIDE, UNE SOLUTION, UN LIT.
(ces jeunes ne peuvent prétendre au 115 du fait de leur minorité et l ASE ne les prend pas en charge …………)

Leopold Jacquens (LDH) indique que l ‘appel de fonds pour sa défense en cassation est clos. La somme a été réunie. Il remercie chacun pour leur participation et leur amitié.
Claude Nicolas (Mouvt de la Paix) donne des nouvelles de Michel, fidèle du cercle, actuellement hospitalisé à Paris après une greffe du foie. Malgré sa petite forme, Michel est de tout cœur avec nous.
Nous lui souhaitons un bon rétablissement et espérons qu ‘il reviendra bien vite sur Le Havre.

Pas de cercle de silence pendant l’été, mais nous restons attentifs.
Reprise le 3è jeudi de septembre soit le 21 septembre 2017.


Bon été à tous Martine Bachelet pour le cercle de silence

_

CERCLE DE SILENCE DU HAVRE mai 2017

Nous nous sommes retrouvés sous la pluie battante. 100 feuilles distribuées, (lire)
Cercle abrégé d ‘une petite demie heure pour soulager les participants.
Daniel Colliard qui compte fidèlement à chaque cercle les entrants a dénombré « 13 piliers ». (je cite) dont une nouvelle participante venue avec un superbe parapluie représentantles pays du monde.
Echange de nouvelles
(LDH) au sujet de la grève de la fin de palestinens ( un mois… de l’existence d’un camp à la frontière de l’Algérie et du Maroc où sont retenus ceux qui cherchent à gagner l ‘ Europe
Rappel de l’ arrivée de plusieurs mineurs et jeunes majeurs isolés étrangers
Rappel des besoins en hébergement.*
Prochain cercle le 15 juin, ce sera le 80e !


Solidairement Martine Bachelet pour le cercle de silence

_

CERCLE DE SILENCE DU HAVRE Le 20 avril 2017

Bonsoir, en cette période de vacances scolaires, 25 participants dont 4 passants.
200 tracts distribués avec cependant plus de refus fermement « motivés  » …
En pièce jointe le tract distribué ce jour.
Depuis notre appel « accueillir » 2 personnes ont proposé un hébergement occasionnel pour une nuit faute de 115 et une autre a donné son mail « pour aider ».

Solidairement Martine Bachelet pour le cercle de silence le Havre

_

CERCLE DE SILENCE DU HAVRE le jeudi 17 février

Bonsoir, une trentaine de personnes se sont relayées ce jeudi soir. Nous avions en plus des panneaux usuels des pancartes LA SOLIDARITE N ‘EST PAS UN DELIT en lettres rouge et noires sur fond blanc. 200 tracts distribués. (voir en pj) ce mois ci c’est la Ligue des Droits de l’Homme qui avait proposé un texte pour le verso.
Un journaliste nous a interviewés. « Pourquoi participons nous au cercle de silence régulièrement ? »

Martine Bachelet

_

Les réponses publiées dans le journal Paris Normandie :

Des manifestants assidus au cercle de silence au Havre

Publié 17/02/2017

|

Mise à jour 17/02/2017

 

Solidarité. Un 77e cercle de silence s’est formé jeudi près de l’Espace Coty.

 

Un nouveau cercle de silence s’est constitué jeudi en fin d’après-midi devant l’entrée sud de l’Espace Coty. L’accent était mis cette fois-ci sur le refus de considérer la solidarité comme un délit. Les manifestants faisaient ainsi référence à une procédure judiciaire que les médias nationaux évoquent en ce moment et aussi aux poursuites engagées au Havre contre Léopold Jacquens (présent au cercle) parce qu’il a signé un certificat d’hébergement en solidarité avec une migrante gravement malade.

Jeudi, c’était le 77e cercle de silence. Mais savons-nous pourquoi les plus assidus y viennent aussi régulièrement ? Et ce qu’ils attendent de cette forme de manifestation ?

« Sa forme pacifique intrigue »

Martine Bachelet, retraitée, est socialiste, militante associative et membre de la communauté Mission de France. « Au départ, c’était un rassemblement chrétien mais on a tout de suite appelé des amis pour se mobiliser autour de l’accueil des migrants et pour protester contre l’enfermement en centre de rétention. À l’époque des enfants y étaient aussi. Aujourd’hui, ils ne le sont plus, grâce à Hollande. Mais les centres existent toujours, ce sont des prisons en fait et ce n’est pas normal. Un cercle de silence, c’est une manifestation différente et sa forme pacifique, non-violente, ça interpelle les passants et ça les intrigue. Je distribue des feuilles, 250 à chaque fois et j’ai très peu de refus ». Martine Bachelet est toujours aussi motivée que lors des premiers cercles de silence havrais – « Il y a sept ou huit ans » -. « On aimerait que ça s’arrête, malheureusement il y a toujours des situations difficiles pour les migrants au Havre et on ne peut pas laisser tomber. La France est une terre d’asile et c’est le vivre ensemble qu’il faut promouvoir ».

« Faire attention à l’autre »

Pierre Caron est un médecin qui exerce encore, à 66 ans, à temps partiel. Il est également diacre permanent dans l’Église catholique. Lui aussi fréquente les cercles de silence locaux « depuis le début ». « L’intuition d’un frère franciscain, ça m’a touché. Je trouvais que c’était important d’alerter les pouvoirs publics et la population sur ce que vivent des personnes plus ou moins en situation régulière et un peu rejetées par notre société et aussi de manifester notre soutien à toutes ces personnes. Et puis je suis diacre et c’est au cœur de la foi chrétienne, de la conception de l’homme qu’ont les chrétiens. À Rouelles, où je vis, un centre d’accueil de demandeurs d’asile a été fermé et on a été impliqués pour accompagner plusieurs familles, elles ont trouvé des logements, des emplois et sont parfaitement insérées. »

Quant à la formule de la manifestation silencieuse, Pierre Caron dit ceci : « On fait silence et moi je prie. Notre silence crie notre appel à faire attention à l’autre ». Et il ajoute : « C’est fréquent que des gens qui passent et me reconnaissent me disent ensuite : « Qu’est-ce que tu faisais là ? ».

_

CERCLE DE SILENCE LE HAVRE le 19 janvier 2017

Bonsoir; nous étions une vingtaine ce soir malgré le froid et les excuses de certains d’entre nous (Daniel PC, Roland Mouvement de la paix, Claudine de Femmes solidaires, Pierre Amnesty, Jean hospitalisé, Chantal M. Ahseti).

Environ 150 tracts distribués aux passants, quelques refus et 3 interpellations un peu plus vives « vous feriez mieux de vous occuper des sdf français  »  » on a mieux à faire que de donner aux étrangers …  » etc… mais aussi des arrêts devant le panneau et des encouragements.

Ensuite nous étions quelques uns, au chaud dans une salle du Temple protestant tout proche pour faire le point en ce début d’année. (LDH, Mouvement de la paix, ACO, bénévoles de l ‘Ahseti, de l’ entraide protestante, Mission de France

  • excusé Pierre venu au début du cercle qui suggère d’inviter les migrants que nous connaissons à participer au cercle).

  • Merci de vous inscrire pour la rédaction du verso de la feuille distribuée aux passants (copie à rendre avant le 8 du mois pour faciliter la tache de Chantal qui met en page avant le tirage . Merci Chantal !)

  • L ‘entraide protestante fera la feuille de mars et un panneau.

  • Les anciens panneaux sont disponibles pour servir de support pour actualiser les infos.

  • Participation au cercle : quelques uns d ‘entre nous vont présenter le cercle de silence à la pastorale des migrants, au secours catholique, au secours populaire pour leur proposer de nous rejoindre.

  • Point sur les réunions autour de la Syrie dont ns vous donnerons les infos au sujet des actions proposées. Je rappelle les rassemblements hebdomadaires le samedi à 15h30 parvis Coty.

  • Un festival du film autour des droits de l ‘homme aura lieu début février au Sirius
    Nous vous enverrons les infos en temps utile. N ‘hésitez pas à les relayer ainsi que l ‘invitation à se rassembler tous les 3è jeudi du mois.

PROCHAIN CERCLE LE JEUDI LE JEUDI 16 FEVRIER 2017

Bien fraternellement Martine Bachelet Martine Durand

_

CERCLE DE SILENCE DU HAVRE 15 décembre 2016

AlepBonjour, hier soir jeudi 15 décembre, il était prévu un cercle de silence comme tous les 3è jeudi du mois (le 74ème). Amnesty International a proposé dans l’urgence un prolongement en solidarité avec les habitants d’Alep.

 

cercle-le-havreCommencé à 17 h30 autour de notre lanterne, nous avons élargi le cercle autour des lettres ALEP installées par Amnesty vers 18H. Fin du cercle élargi vers 19h. Nous avons distribué 200 tracts, un nouveau panneau appelant à l ‘accueil était sur place, ainsi que notre banderole habituelle.

Une belle mobilisation d’une centaine de personnes au Havre autour du nom de la ville d’Alep éclairé de bougies au centre du cercle de silence devant l’Espace Coty. . De nombreuses personnes ont déposé une lumière en solidarité avec les victimes d’Alep. Un certain nombre de familles syriennes réfugiées étaient présentes.
Longs Échanges ensuite avec les familles syrienne restées présentes sur la place, un jeune syrien en terminale S et un adulte depuis longtemps au Havre assuraient la traduction.
… des familles souhaitaient prolonger par une soirée et RENCONTRER DES FAMILLES FRANÇAISES.
( feuille distribuée aux passants)
Merci à Jean-Luc qui a pris ces photos pour nous.
Bonne fin d’année à tous.

Martine Bachelet