Cercle de Cergy-Pontoise

CERCLE DE SILENCE DE CERGY-PONTOISE du 20 avril 2018

Le vendredi 20 avril le cercle de silence de Cergy s’est rassemblé à 18 heures et a réuni une quinzaine de personnes dont des passants originaires du Sri-Lanka et du Congo. Peu de monde en vérité, en raison des vacances sans doute, alors qu’avaient lieu les débats à l’assemblée sur le projet de loi Asile et immigration.

La douceur et la lumière de cette journée de printemps ont incité beaucoup de gens à s’attarder devant les panneaux qui expliquaient les enjeux de la loi en discussion et ses aspects restrictifs et coercitifs.

En pièces jointes je vous adresse le texte de la tribune parue dans Libération dont a donné lecture Marc.

Pour le groupe de suivi et de coordination du cercle de silence de Cergy
Pierre Baudoux

_

CERCLE DE SILENCE DE CERGY-PONTOISE

Vendredi dernier le cercle de silence s’est constitué avec une dizaine de personnes mais a finalement réuni 25 personnes environ au cours de l’heure.

Nous avons eu le plaisir d’y accueillir à la fin de notre rassemblement, monsieur Aurélien Taché , député du val d’oise, qui avait manifesté précédemment son intention de nous rencontrer. Monsieur Taché est resté peu de temps ayant un rendez vous de travail avec Marc Kieny, responsable de la Cimade Ile de France.
Monsieur Taché a été chargé d’une mission par le premier ministre portant sur l’intégration des étrangers arrivant en France et a rendu son rapport intitulé « pour une politique ambitieuse d’intégration des étrangers arrivant en France » . Ce rapport comporte 72 propositions et a fait l’objet de présentations dans la presse.

En clôture du rassemblement Marc Chambolle a donné lecture d’un texte de la Cimade concernant le placement en rétention des enfants.
Marc a également évoqué la décision du conseil constitutionnel relative à la loi Warssmann autorisant le placement en rétention des demandeurs d’asile sous procédure Dublin et la déclarant conforme à la constitution.

Les liens suivants permettent d’accéder aux deux textes qui ont fait l’objet de communication et au bilan de l’asile en 2017 qui vient d’être publié
https://www.lacimade.org/presse/enfants-retention-degre-zero-de-lhumanite/
https://www.lacimade.org/demandes-dasile-france-2017-expliquer-limportant-hiatus-entre-chiffres-de-lofpra-ministere-de-linterieur/
https://www.lacimade.org/retention-personnes-dublinees-publication-de-loi-permettant-generalisation/
Cordialement

Pour le groupe de suivi et de coordination du cercle de silence de Cergy-Pontoise
Pierre BAUDOUX
01 30 31 37 94

_

Cercle de silence de CERGY-PONTOISE

Bonsoir
Vendredi dernier le cercle de silence a réuni 21 personnes dont beaucoup de passants qui s’y sont insérés.

En clôture du cercle la lecture a été donné d’ un texte relatif à la tenue d’ audiences de cour d’appel par visio-conférence à partir d’une salle d’audience incluse dans le CRA de Cornebarieu et donc un lieu de police (et non de justice) inaccessible au public . Flor Tercero, avocate, et présidente de l’ ADE (association pour la défense des étrangers) est à l’origine de la révélation de ces pratiques illégales. Après les salles d’audience délocalisées au Mesnil-Amelot ou à proximité de la zone d’attente de l’aéroport de Roissy c’est un pas de plus qui n’augure rien de bon pour l’avenir. Cette information a été diffusée sur France 3 occitanie et sur France Inter .

Enfin je vous signale un évènement qui s’est produit à deux reprises au CRA de Vincennes.

Voici le lien: https://www.streetpress.com/sujet/1516628382-27-evasions-centre-retention-administrative-vincennes

Amicalement Pierre Buadoux

_

CERCLE DE SILENCE DE CERGY PONTOISE le 16 juin 2017

Le Cercle de silence s’est tenu ce vendredi 16 juin 2017, de 18 à 19 heures, Place du Général de Gaulle, au-dessus de la gare de Cergy-préfecture.

Depuis novembre 2009, le Cercle de silence de Cergy-Pontoise rassemble des citoyens qui par cette manifestation silencieuse veulent alerter les pouvoirs publics et l’opinion sur la situation des migrants et des réfugiés. Ses participants, dont beaucoup sont engagés dans diverses associations d’aide aux migrants, veulent montrer de façon plus visible leur volonté d’offrir le meilleur accueil possible à tous ceux que la guerre, les mauvais traitements, l’insécurité ont poussés sur les routes de l’exil.

Cercle Cergy lecture sous le réverbèreLes Cercles de silence (il en existe des dizaines en France et dans d’autres pays européens) se sont formés à l’origine en réagissant aux conditions de privation de liberté de ceux que les autorités de l’Etat placent dans les Centres de Rétention Administrative (CRA) en vue d’une expulsion pour défaut de titre de séjour valide. Ils ont été amenés à élargir leur vigilance aux procédures suspicieuses et aux pratiques inutilement tracassières appliquées aux étrangers et à leurs familles.
Aujourd’hui l’accueil des étrangers est l’objet de crispations, de discours de fermeture et de rejet. Le Cercle de silence rappelle que l’étranger est d’abord une personne humaine, et que l’accueillir dignement est un devoir pour tous.

Le Cercle est ouvert à tout le monde : on peut s’y joindre à tout moment, pour une heure ou pour quelques minutes.

► Contact : Marc et Brigitte Chambolle (01 30 30 31 52)
cercle-de-silence.cergy@laposte.net

Appel Journée mondiale du réfugié