Cercle de MÂCON

CERCLE DE SILENCE DE MÂCON, pour exprimer sa solidarité vis-à-vis des enfants de migrants

le 4 août 2018

Quelques militants-tes et citoyens-nes ont pris place, en silence et en cercle, sur l’esplanade Lamartine, comme tous les 1ers samedis de chaque mois pour dénoncer le plus pacifiquement du monde le traitement administratif des enfants de migrants. « M. le préfet, où est le traiement humain des familles » interpelle l’une des pancartes. « Parce que la place des enfants est à l’école et pas dans un centre de rétention » peut-on lire sur le kakémono du réseau éducation sans frontière.

Ce 1er samedi de mois d’août, grand jour de départ de départ en vacances et de canicule, n’a pas fait exception. La cause des enfants ne prend pas de vacances.

« C’est aussi un acte d’expression de la solidarité vis-à-vis des enfants et leurs familles que chacun, simple citoyen-ne, peut accomplir en prenant place dans le cercle pendant une heure. »

Publié dans MÂCON info,LE WEB journal du Mâconnais